Ursus bi-polarus / Artefact Satigny 2014

Xavier Magaldi  -Ursus Bi Polarus - Artefact Satigny 2014 1Xavier Magaldi  -Ursus Bi Polarus - Artefact Satigny 2014 2 ursus bi polarus  fr-3Xavier Magaldi  -Ursus Bi Polarus - Artefact Satigny 2014 3

2014-09-11 16.04.102014-09-06 18.42.02Xavier Magaldi  -Ursus Bi Polarus - Artefact Satigny 20142014-08-31 16.06.542014-08-31 13.22.44ARTEFACT – Itinéraire artistique – 27 sept. 2014

Afin d’informer et de sensibiliser ses habitants au tri des déchets et aux avantages du recyclage, la Commune de Satigny organise une manifestation et une exposition d’oeuvres composées de matériaux de consommation destinés au rebut, recyclables ou non. Le vernissage et la manifestation auront lieu le samedi 27 septembre 2014 sur la place du Village de Satigny.

Artefact Satigny 2014

L’Ursus Bi-Polarus (sculpture).

Les peintures aérosols sont un medium que j’utilise au quotidien dans ma démarche artistique. Cela dit, préoccupé par l’environnement et les idées reçues concernant les CFC, le réchauffement la couche d’ozone. Je me sentais concerné et à mon échelle, j’avais comme un sentiment de «pollueur» . J’ai voulu en avoir le cœur net.

L’occasion s’est présentée dans le cadre d’un projet artistique «ArteFact » organisé par la commune de Satigny à Genève, ayant pour thème la réalisation d’une sculpture avec comme medium la «récupération et le recyclage».

Aérosols? Il s’avère que beaucoup de progrès ont été réalisés, notamment la suppression des CFC lors du protocole de Montréal qui est entré en vigueur le 1er janvier 1989. Aujourd’hui, même les pigments des couleurs sont moins nocifs, à base d’eau voir même sans pétrole. J’ai donc décidé de participer à ce projet artistique.

Il était plus qu’évident que j’allais utiliser mes sprays Aérosols vides.

La conscience tranquille, je pouvais « créer librement » il me restait plus qu’à trouver quoi?

Premier concerné par le réchauffement et la fonte de son habitat est L’Ours Polaire !

Paradoxalement, créer un ours avec un des ex-coupable de la fonte de son habitat, me paraissait intéressant. Mettant en évidence les progrès réalisés par les fabricants de sprays.

Ours polaire ou L’ours blanc (Ursus maritimus) est un grand mammifère carnivore originaire des régions arctiques. Cette espèce vit uniquement sur la banquise autour du pôle Nord, au bord de l’océan Arctique. En raison du réchauffement climatique et du bouleversement de cet habitat, les populations d’ours blanc sont globalement en déclin et l’espèce est considérée comme en danger. On estime aujourd’hui que la population d’ours blancs serait comprise entre 20 000 et 25 000 individus.

A la manière d’un symbole j’ai créer : L’Ursus Bi-Polarus (sculpture). Un clin d’oeil à l’Ours du sculpteur Français Pompon, mais revisité de manière contemporaine et recyclé à la sauce Street Art.

Ours bi-polaire… (Sculpture) Rescapé et Condamné à la fois.

Rescapé, car Il reste cependant le témoin d’un certain progrès.

Désormais. Les sprays aérosols ne contiennent plus de CFC (chlorofluorocarbones) responsables de la détérioration de la couche d’ozone et du réchauffement climatique. Les gouvernements ont donc décidé de mettre fin à la production des CFC dans le cadre du Protocole de Montréal qui est entré en vigueur le 1er janvier 1989.

Condamné sur une banquise qui fond à vue d’oeil.

En effet, malgré une très forte baisse des rejets de CFC, la durée de vie des CFC rejetés dans le passé et le réchauffement de la basse atmosphère détériorent encore la couche d’ozone. La plupart des émissions de CFC ont cessé mais ces molécules subsistent en moyenne 100 ans dans l’atmosphère. En 1995, la production de CFC avait chuté de 76 % à l’échelle mondiale.

Projet : Sculpture, faite entièrement en bombes aérosols que nous utilisons au quotidien. Vidées de leur contenu. – Hauteur: 1.20m / Longueur 2m

Commentaires

One comment on “Ursus bi-polarus / Artefact Satigny 2014”

Commentaires fermés